Recommended if You Like
Adamo Charles Aznavour Michael Bublé

Genres You Will Love
Jazz: Jazz Fusion Moods: Solo Male Artist Pop: French Pop

By Location
CANADA - Québec

Serge Bédrossian

Serge Bédrossian. Auteur-Compositeur-Interprète chante des chansons populaires en 10 langues : Français, Anglais, Arménien, arabe, italien, espagnol, grec, russe, hébreu et en dialecte. D'origine arménienne, à douze ans, il achète sa première guitare qui ne le quittera plus. À seize ans, il écrit sa première musique. À vingt ans, il remplit un carnet de paroles et musiques. Après avoir étudié la médecine en France et travaillé comme kinésithérapeute, Serge réalise sa passion de musique en étudiant le solfège, le chant et l'art dramatique au conservatoire de Montpellier en France. Arrivé au Québec en 1980, il continue ses études en musique : chante et en interprétation, théâtre, solfège, écriture de texte et de musique au Conservatoire Lasalle, Cégep de Rosemont et à l'Université de Montréal. Il apprend avec Clairette, Robert Léger, Roger Ferber et Catherine Pinard. Il joue la guitare et le piano.

Il a donné et continue à donner plusieurs spectacles: Multiculturel chanté en 10 Langues, Serge Bédrossian, auteur-compositeur-interprète, fait des spectacles hommage à Charles Aznavour. Également, il a participé à divers événements: Le 350e anniversaire de Montréal, La Fête de Dollard, le centenaire de Ville St-Laurent, etc., et plusieurs comédies musicales ainsi il a participé à plusieurs apparitions à la télévision et au cinéma. Il a gagné le concours provincial du Québec « Pour cinq minutes de gloire » à la Télévision Quatre Saisons et le concours Super Talent. Il possède un répertoire de 200 chansons originales. Son style musical reflète un éventail d’influences : arménienne, arabe, italienne, européenne (Aznavour, Adamo, Enrico) et américaines (Elvis, Humperdinck, Sinatra). Ses performances, tant sur la scène, qu'en spectacles et à la télévision, ainsi que son amour pour le chant ont toujours contribué à faire de ces spectacles un succès pour lui et un délice pour les spectateurs.

Voici certains commentaires par les médias (journaux)

Le Journal l’Abaka, édition du 27 juin 2005 par Arto (Berdge) Manoukian :

« Serge Bédrossian est un auteur, compositeur, interprète qui participe activement à la scène culturelle francophone de Montréal. Ses performances, tant sur scène, qu’en spectacles et à la télévision, lui donnent une place respectueuse dans les rangs d’interprètes francophones. »

« M. Bédrossian a présenté une soirée mémorable aux spectateurs. D’une souplesse extraordinaire et d’une confiance remarquable, par ses interprétations, ses remarques complémentaires et son humour, il a su gagner les cœurs de son audience. »

Le même journal, l’Abaka, mais dans un autre article intitulé « Un Jeune Aznavour ou un Nouveau Chanteur francophone?, par Christiné Kouyumgian, (journaliste et critique musicale) On lit le suivant :

« La vibration de la voix à la fin des phrasées musicales ainsi que son expression corporelle que je dirais même élégante, et notamment le désir de partager son amour pour le chant ont tous contribué à faire de ce spectacle un succès pour lui et un délice pour les spectateurs. »

Le journal "La Chanson", dans un de ses articles, a décrit Serge Bédrossian en disant :

« Un souffle frais et chaleureux du soleil méditerranéen, Serge Bédrossian parle en chantant. Il marche, il travaille et il vit en chantant, peut-être même pense-t-il en chantant. Il pleure dans ses chants de nostalgie et de frustration, puis se console dans l'amour et la joie de se retrouver dans un tableau d'expression propre à lui. »

Le journal du Bel Âge, section Art et Culture, a écrit sur Serge Bédrossian le suivant:

« Ensoleillées ou romantiques, ces chansons sont livrées avec du rythme et un brin d’exotisme qui fait rêver de paysages inconnus. »

Le Centre de Santé « La Rose et le Petit Prince » Adresse une lettre à Monsieur Bédrossian et ses musiciens en disant :

« Grâce à votre présence, Monsieur Bédrossian ainsi qu’à vos magnifiques musiciens, grâce à votre énergie et votre engagement, vous avez non seulement permis au Centre de faire ses premiers pas, mais vous avez littéralement contribué à sa venue au monde. Dès lors, vous comprendrez à quel point les mots nous apparaissent insuffisants pour vous témoigner toute la reconnaissance qui nous anime. Au nom du Centre de Santé La Rose et Le Petit Prince et de l’équipe fondatrice, Monsieur Pierre Ahose et moi-même, permettez-nous de vous offrir du fond du cœur nos remerciements les plus sincères et les plus chaleureux.. etc. »

La fascination devant une page blanche me transporte. La chanson est ma passion.
Chanter pour moi est comme un envol vers un paysage d'amour auquel je convie les gens, et auquel je vous convie.


Biography
Serge Bédrossian is an author- composer-interpret who sings popular songs in10 languages: French, English, Armenian, Arabic, Italian, Spanish, Greek, Russian, Hebrew and Dialect. Originally from Armenian, at the age of 12 years, he bought his first guitar that he still keeps until today. He composed his first music at the age of 16, while at the age of 20; he filled up his notebook with music and song lyrics. At an early age, he went to France to continue his studies at the university of Montpelier in the Medicine program where he transferred to physiotherapy and worked in that field for many years. Meanwhile, Serge discovers his passion in music, so he studies tonic solfa, chant and theatre in dramatic arts at the University of Montpellier in France. In 1980, he arrived to Quebec to continue his studies in music: chant and interpretation, theatre, tonic solfa, text and music composition at Lasalle Conservatoire, Rosement College and at the University of Montreal. He studied with Clairette, Robert Léger, Roger Ferber and Catherine Pinard. He plays two musical instruments: Piano and Guitar.

He continued presenting different concerts such as: Multicultural Concert in 10 Languages, Serge Bédrossian, author-composer-interpret, “Homage to Charles Aznavour”, Serge Bédrossian and Charles Aznavour, etc. In addition, he participated in different Artistic events: the Montreal 350th Anniversary, The Quebec Dollard Festival, the centenaries of St-Laurent city, etc., several musical comedies and he realised many apparitions on the television et in the Cinema. He won the provincial competition of Quebec « Pour cinq minutes de gloire » at the « Télévision Quatre Saisons » and the « Super Talent » competition. He possesses an album of 200 originals songs. He revisits his idol’s repertory of pieces, Charles Aznavour and he adds to it his personal touch, as well as he sings his own compositions. His musical style reflects an eventual influence: Armenian, Arabic, Italian, European (Aznavour, Adamo, Enrico) and American (Elvis, Humperdinck, Sinatra). His performances on stage, in his concerts and on television, as well as his passion for the chant has always contributed to turn his concerts to a real success for him and a delight for his spectators.

Here are some comments written on French news papers about Serge Bédrossian either by the media or by the places where he presented his concerts:

The Abaka journal wrote on his edition of 27 June 2005 par Arto (Berdge) Manoukian, the following:

« Serge Bédrossian est un auteur, compositeur, interprète qui participe activement à la scène culturelle francophone de Montréal. Ses performances, tant sur scène, qu’aux spectacles et à la télévision, lui donnent une place respectueuse dans les rangs d’interprètes francophones. »

« M. Bédrossian a présenté une soirée mémorable aux spectateurs. D’une souplesse extraordinaire et d’une confiance remarquable, par ses interprétations, ses remarques complémentaires et son humour, il a su gagner les cœurs de son audience. »

The same journal, Abaka, but through another article entitled « Un Jeune Aznavour ou un Nouveau Chanteur Francophone?, by Christiné Kouyumgian, we read the following :

« La vibration de la voix à la fin des phrasées musicales ainsi que son expression corporelle que je dirais même élégante, et notamment le désir de partager son amour pour le chant ont tous contribué à faire de ce spectacle un succès pour lui et un délice pour les spectateurs. »

The newspaper “ La Chanson », on one of their articles, described Serge Bédrossian as:

« Un souffle frais et chaleureux du soleil méditerranéen, Serge Bédrossian parle en chantant. Il marche, il travaille et il vit en chantant, peut-être même pense-t-il en chantant. Il pleure dans ses chants de nostalgie et de frustration, puis se console dans l'amour et la joie de ses retrouver dans un tableau d'expression propre à lui. »

The « journal du Bel Âge », section « Art et Culture », wrote about Serge Bédrossian the following:

« Ensoleillées ou romantiques, ces chansons sont livrées avec du rythme et un brin d’exotisme qui fait rêver de paysages inconnus. »

The Health Centre « La Rose et le Petit Prince » Adresses a lettre to Mr. Bédrossian and his musiciens saying :

« Grâce à votre présence, Monsieur Bédrossian ainsi qu’à vos magnifiques musiciens, grâce à votre énergie et votre engagement, vous avez non seulement permis au Centre de faire ses premiers pas, mais vous avez littéralement contribué à sa venue au monde. Dès lors, vous comprendrez à quel point les mots nous apparaissent insuffisants pour vous témoigner toute la reconnaissance qui nous anime. Au nom du Centre de Santé La Rose et Le Petit Prince et de l’équipe fondatrice, Monsieur Pierre Ahose et moi-même, permettez-nous de vous offrir du fond du cœur nos remerciements les plus sincères et les plus chaleureux.. etc. »