NMB Brass Band | Soixante Huit

Go To Artist Page

Recommended if You Like
Rage against the machine Saul Williams Youngblood brass band

More Artists From
FRANCE

Other Genres You Will Love
Hip-Hop/Rap: Jazz-Rap Jazz: Jazz Fusion Moods: Type: Political
There are no items in your wishlist.

Soixante Huit

by NMB Brass Band

NMB est de retour avec un second disque désinhibé. Un manifeste politico-poétique où les chansons retrouvent leur raison sociale originelle. La conjoncture troublée qui fait trembler les peuples trouve écho dans la musique et les paroles de NMB...
Genre: Hip-Hop/Rap: Jazz-Rap
Release Date: 

We'll ship when it's back in stock

Order now and we'll ship when it's back in stock, or enter your email below to be notified when it's back in stock.
Sign up for the CD Baby Newsletter
Your email address will not be sold for any reason.
Continue Shopping
available for download only
Share to Google +1

Tracks

Available as MP3, MP3 320, and FLAC files.

To listen to tracks you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin.

Sorry, there has been a problem playing the clip.

  song title
share
time
download
1. God Can Wait (feat. Monster)
Share this song!
X
4:13 $0.99
2. Piano Bar (feat. Boris Vian)
Share this song!
X
2:45 $0.99
3. Enfer V (feat. Louis Aragon)
Share this song!
X
4:20 $0.99
4. Les Douaniers (feat. Arthur Rimbaud)
Share this song!
X
3:45 $0.99
5. Soixante Huit
Share this song!
X
4:03 $0.99
6. Babbling
Share this song!
X
1:33 $0.99
7. Calamité Maitresse
Share this song!
X
4:34 $0.99
8. Retraite (feat. Tristan Tzara)
Share this song!
X
4:47 $0.99
9. Ballade En L'honneur De Louise Michel (feat. Paul Verlaine)
Share this song!
X
3:29 $0.99
preview all songs

ABOUT THIS ALBUM


Album Notes
La fanfare altiligérienne du NMB Brass Band a publié un premier album (100 Years Of Musical Spirit, 2008) à la croisée du jazz funk, du rap et du rock. Au long des centaines de concerts donnés à travers l'Europe, le NMB Brass Band a conquis des audiences shamanisées par son groove infernal déversé par les cuivres chauffés à blanc sur des rythmiques indécentes.

Acte 2 scène 1, NMB est de retour avec un second disque désinhibé. Un manifeste politico-poétique où les chansons retrouvent leur raison sociale originelle. L'emploi du Français pour ce nouvel album s'est imposé de lui-même. La conjoncture troublée qui fait trembler les peuples trouve écho dans la musique et les paroles de NMB Brass Band, des textes percutants, militants qui ne laissent pas de place au consensus ou à la langue de bois, on adhè re ou on s'écrase.


L'appui des textes de Boris Vian (Piano bar), Arthur Rimbaud (Les douaniers), Tristan Tzara (Retraite) et Louis Aragon (« J'arrive où je suis étranger ») ajoutent à la couleur rouge et noir d'un album multicolore qui démarre sur les éclats rock d'un « God Can Wait » (seul titre en Anglais) qui convoque Rage Against The Machine aux barricades. On poursuit avec les textes de Boris Vian, Louis Aragon et Arthur Rimbaud que le NMB a adaptés en les coloriant avec l'air du temps pour des versions éclatantes et pleines de vie. La révolutionnaire « 68 » jette de l'essence sur un passé récent qui nous revient à l'esprit comme un retour de flamme en cette période malsaine avant de passer sur un intermè de jazzy déjanté (Babbling) comme si tout partait à vau-l'eau avant de se ressaisir sur un « Calamité maitresse » et une adaptation jazzo-théâtrale du poè me de Tristan Tzara en clin d'oeil à l'actualité pour conclure sur la virevoltante et révolutionnaire « Louise Michel » comme si Abd Al Malik, Gil Scott-Heron et Roy Ayers s'alliaient pour porter le drapeau de la contestation ! Tous aux barricades au rythme de la fanfare !


Reviews


to write a review